Le mouvement Le projet Cap21 en région Medias Contact Communiqués
Retour sur la journée internationale anti-schiste
Cap21 demandait dès 2010 un moratoire sur l'exploration et l'extraction des gaz et pétrole de schiste, dénonçant ainsi les risques inhérents liés à ces actions et en appelant à une véritable transition énergétique.

Corinne Lepage (Présidente de Cap21), Eric Delhaye (Président délégué), Georges Fandos (Vice-président) et Nathalie Tortrat (Secrétaire générale) ont donc naturellement manifesté samedi dernier aux côtés des collectifs anti-schiste, lors du "no fracking day" international.

Discours d'Eric Delhaye à Tournan-en-Brie

"Bonjour à tous, Je m’exprime ici au nom du collectif citoyen CARMEN qui agit depuis maintenant 18 mois pour mobiliser la population du département de l’Aisne contre les projets d’exploration et d’exploitation des huiles de schiste dans les sous-sols des plateaux et vallées situées entre Laon et Château-Thierry.
Le nom de CARMEN répond en écho au permis de Château Thierry octroyé à la société TOREADOR qui couvre un territoire rural et naturel d’un peu plus de 700 km2 où les blés généreux des terres du plateau laissent la place aux vignes des coteaux ensoleillés de Champagne et à l’ondulation de cette si belle vallée verdoyante de la Marne. Jamais les populations n’accepteront que ce patrimoine commun soit un jour défiguré et pollué par l’exploitation sans vergogne de pétroles piégés à très grande profondeur alors que les efforts dans notre lutte contre le changement climatique doivent être concentrés sur la maîtrise de l’énergie et la diversification du mix énergétique en faveur des énergies renouvelables pour répondre à nos engagements européens. Toréador, prend garde à toi, ce n’est pas l’amour du schiste qui viendra à toi mais les vigies citoyennes qui veillent sur le terrain et qui feront obstacle à toute tentative de forage. Car ne nous y trompons pas, l’histoire continue de s’écrire alors qu’un récent rapport d’expertise remis à la Commission Européenne confirme les risques élevés que présente l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels pour les ressources en eau superficielles et souterraines, pour l’air, pour les paysages. Vous avez tous constaté l’offensive sans précédent lancée cet été dans les médias par la « schiste corporation » pour défendre sur le plan économique et social l’exploitation des gaz et huiles de schiste, relayée par le Ministre du Redressement Productif et du Développement Non Durable, Arnaud Montebourg, porte-voix de l’industrie nucléaire, pétrolière, gazière, automobile….
Lors de la conférence environnementale, le gouvernement n’a fait que confirmer le cadre de la loi de 2011 interdisant le recours à la fracturation hydraulique, ni plus ni moins. Au vu des premières réactions politiques saluant la soi-disante position claire du chef de l’Etat, je vous avoue que je me suis demandé s’il y avait encore des écologistes dans notre pays. La réponse est heureusement venue des collectifs qui n’ont pas manqué de relever la prudence sémantique et contrôlée des déclarations de François Hollande, de Jean-Marc Ayrault ou encore de Delphine Batho.
7 refus de permis, c’est bien peu au regard de la centaine de demandes de permis de recherches sur des hydrocarbures liquides ou gazeux qui suivent un cours normal d’instruction dans les services du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable. Une majorité vise des produits non conventionnels.
Les sociétés cherchent aujourd’hui à poursuivre leurs études sur le sous-sol, améliorer leurs connaissances des gisements et à gagner du temps en misant sur un assouplissement à court ou moyen terme de la position des autorités françaises en raison de notre forte dépendance aux importations de combustible fossile et des prix du baril qui grimpent. Elles continueront à entreprendre les étapes stratégiques et opérationnelles nécessaires à la création de valeur à long terme pour les actionnaires.
La fracturation hydraulique est interdite. Vous aurez remarqué ces derniers jours que certains articles évoquaient l’apparition de nouvelles techniques de fracturation, exothermiques, au propane gélifié. Alors ne nous enfermons plus sur la seule question de la fracturation hydraulique. C’est toute la question de notre modèle de développement qui est en jeu.
Non à l’exploration des schistes, oui à la transition énergétique Nous devons continuer à mobiliser pour demander l’abrogation de tous les permis existants et un moratoire sur les demandes en cours à visée gaz et huiles de schiste.
A ce titre proposons collectivement un référendum dans le cadre du débat énergétique national qui s’ouvre."
Tournan en brie – avec Nathalie Tortrat et Eric Delhaye.

Interview d'Eric Delhaye sur France3 Picardie http://www.youtube.com/watch?v=RsjVeLZtJQY&feature=share

Corinne Lepage à Saint-Christol-lès-Alès "La députée européenne Corinne Lepage, fondatrice de Cap21, est venue dans la matinée à la rencontre des élus locaux. "On n'est pas sorti du problème", a-t-elle dit à l'AFP, précisant que "102 permis avaient déjà été déposés et seulement sept avaient fait l'objet d'un rejet"." a href="http://www.lepoint.fr/societe/gaz-de-schiste-plusieurs-manifestations-a-travers-la-france-22-09-2012-1509060_23.php">http://www.lepoint.fr/societe/gaz-de-schiste-plusieurs-manifestations-a-travers-la-france-22-09-2012-1509060_23.php
par Cap21, Eric Delhaye dans CPnational, Election présidentielle
  publié le 29 septembre           
Communiqué de presse de Corinne Lepage, présidente due rassemblement Citoyen, suite à la conférence de presse du Président de la république
Pour Corinne Lepage : « Je me réjouis du tournant assumé du Président de la République vers une sociale démocratie. Le chef de l’Etat a fait des annonces majeures avec : - des réformes structurelles de l’Etat autour de ces missions que je prône depuis des années ; - la volonté de créer une structure franco allemande sur la transition énergétique ; - la prise en compte réel des PME et des TPE et une simplification pour celles-ci ; - l’affirmation d’une Europe politique à taille réduite ; Le virage du Président de la République met les partis politiques face à leur responsabilité mais aussi face à leurs contradictions. (...)
lire la suite
  publié le 00 0000           
Communiqué de presse sur le projet de loi de transition énergétique
Les grandes lignes du projet de loi de transition énergétique présentée par Madame Royal affirment des objectifs ambitieux : 32 % d’énergies renouvelables en 2030, 30 % de réduction de fossiles, réduction de la part du nucléaire dans le mix énergétique à 50 % en 2025. Il contient également des mesures concrètes satisfaisantes pour aider au financement des travaux notamment immobiliers ou l’achat de véhicules automobiles électriques ainsi que des mesures concrètes rendant possible le développement du parc électrique.

Cependant, si les objectifs sont satisfaisants, les moyens ne le sont pas. Le financement des énergies renouvelables, (...)
lire la suite
  publié le 18 juin 2014           
Pas de Mistral pour l’armée russe
La Russie a fait le choix des armes dans la crise ukrainienne. S’emparant de la Crimée, elle poursuit son action de déstabilisation en brandissant sa force. Dans ce contexte, il est impensable de fournir à l’armée russe des navires de classe Mistral, .... lire la suite lire la suite http://europecitoyenne.net/des-mistral-pour-la-paix-pas-pour-la-guerre-en-ukraine/
  publié le 14 mai 2014           
Elections Municipales 2014
Voici les liste des maires elus suites aux élections municipale des 23 et 30 mars 2014
  • Jean Michel VERPILLOT maire de Marsannay-la côte en Cote d'or
  • MALHERBE Alain Aubigny Les Pothées Ardennes
  • MUNCH Mireille Ferrieres en Brie Seine et Marne
  • JEANNEROT Michel Jaux Oise
  • CHANEL Michel Buellas Ain
  • FRANCOIS Gilles Argonay Haute Savoie
Et nos conseillers municipaux
  • Nelly PERRAUD DAUSSE élue à Périgeux en Dordogne
  • Johann BOURGOIN élu à Marsannay-la côte en Côte d'or
  • Benoit BORDAT élu à Dijon en Cote d'or
  • Evelyne DARAGON élue (...)
    lire la suite
  publié le 31 mars 2014           
ACTEUR DE SON DESTIN !
Lors d’une récente réunion de travail locale, j’ai été amené a justifier la croisade de LIBR’ACTEURS et du RASSEMBLEMENT CITOYEN, pour rendre le citoyen acteur de son destin.
En cette affaire permettez-moi de me référer à SCHUMPETER, pour faire du neuf il faut casser de l’ancien, ou pour le dire autrement, la destruction de certaines citadelles peut être créatrice.

C’est à mon sens l’un des axes majeurs à l’aube des prochaines élections Européennes. Il faut effectivement avoir le courage de dire et d’écrire que l’EUROPE est à repenser et à rebâtir. Le nier est faire le lit des extrêmes ou celui de l’abstention.

Face (...)
lire la suite
  publié le 03 mars 2014           
Corinne Lepage apporte son soutien à M. Emmanuel Giboulot
"Je soussignée Corinne Lepage apporte mon entier soutien à M. Emmanuel Giboulot pour les raisons suivantes.
Certes, on peut comprendre que la profession viticole veuille lutter contre la flavescence dorée et souhaite apporter les traitements chimiques auxquels elle recourt habituellement, mais on doit aussi à certains moments respecter ceux qui souhaitent une réponse proportionnée et graduée.
Le droit d’un agriculteur bio de suivre son cahier des charges et de ne pas utiliser des produits chimiques doit être d’autant plus respecté qu’aucune urgence et aucun besoin de définir une aire géographique aussi étendue ne s’imposaient.
Si (...)
lire la suite
  publié le 23 février 2014           
communiqué de presse
CAP21 soutient l'initiative du Collectif Semons la biodiversité, qui comprend de nombreuses ONG, pour défendre l'agriculture paysanne et exige que l'amendement suivant soit adopté à l'Assemblée Nationale le 4 février prochain date à laquelle la Loi contrefaçon sera discutée :

« La production à la ferme par un agriculteur de ses semences, de ses plants, de ses animaux ou de ses préparations naturelles pour les besoins de ses propres productions agricoles et fermières ne constitue pas une contrefaçon. »

« La rémunération de la sélection des végétaux et des animaux destinés à l’alimentation et à l’agriculture fait l’objet de (...)
lire la suite
  publié le 26 janvier 2014           
CORINNE LEPAGE SE FELICITE DE L’OPPOSITION DU PARLEMENT EUROPEEN A L’AUTORISATION DE CULTURE DU MAIS OGM 1507
Suite au vote de la résolution du Parlement européen visant à s’opposer à l’autorisation de culture du maïs 1507 de Pionner, Corinne Lepage déclare :

« Les députés européens se sont à une large majorité prononcés contre l’autorisation de ce maïs transgénique. J’appelle les États Membres et la Commission à prendre acte de cette position claire du Parlement européen, qui représente la voix des citoyens européens. Si le Conseil ne réunit pas une majorité qualifiée pour s’opposer à cette autorisation, ce qui est extrêmement compliqué, la Commission aura les mains libres pour autoriser ce maïs. Il serait scandaleux que la Commission européenne (...)
lire la suite
  publié le 16 janvier 2014           









Suivez l'actu de Corinne Lepage
sur Facebook  sur Twitter


Législative 2012

site de campagne
de Corinne Lepage



site de campagne
de Corinne Lepage





Communiqué de presse sur le projet de loi de transition énergétique (2014-06-18)

Pas de Mistral pour l’armée russe (2014-05-14)

tous les communiqués






Présidentielle 2012